Menu Fermer

Le principe de santé en France : remboursement, secteur, complémentaire …

Le système de santé en France garantit une couverture des dépenses pour toutes les personnes travaillant ou résidant en France depuis au moins 3 mois. Le principe d’assurance maladie couvre les différentes dépenses de santés pour les assurés ou les personnes à charge du bénéficiaire.

Toutefois l’Assurance Maladie ne vient pas couvrir tous les frais, il va être alors important de souscrire à une complémentaire de santé. En faisant cela, vous pourrez être mieux protéger et mieux rembourser en cas d’accident de la vie de tous les jours ou en cas de maladie. 

Des organismes proposent de vous accompagner dans votre recherche de complémentaires de santé mais aussi de vous conseiller en général sur ce qui peut être mis en place. Pour plus de renseignements, cliquez ici.

Explication du système de santé 

La carte vitale est un outil indispensable dans le système de santé français. C’est une carte avec une puce contenant l’ensemble des renseignements administratifs utiles à la prise en charge des soins du titulaire de la carte. Dès l’âge de 16 ans, la carte vient attester et justifier les droits de l’assuré à l’Assurance Maladie.

Ce dispositif permet de faciliter le remboursement des frais maladie mais aussi de pouvoir bénéficier du tiers-payant lors de ses rendez-vous médicaux. Également à 16 ans, il est demandé de choisir un médecin traitant qui vous accompagnera dans votre suivi de santé et vous conseillera pour vos soins en allant voir des spécialistes si le besoin se fait sentir.

Il n’est pas obligatoire d’en prendre un, cependant des pénalités de la part de l’Assurance Maladie peuvent apparaître si la déclaration n’est pas faite. Vous serez remboursés à un taux plus faible.

Les différents secteurs médicaux en France 

Certains médecins sont conventionnés en secteur 1, d’autres en secteur 2 mais il n’est pas toujours évident de comprendre à quoi fait référence ces secteurs-là. Cette information permet d’évaluer le taux de prise en charge par l’Assurance Maladie mais aussi par la complémentaire de santé si le patient a décidé d’en prendre une. 

Le secteur 1 va correspondre aux tarifs de base qui ont été fixés par l’Assurance Maladie mais le secteur 2, lui, va correspondre aux tarifs que le médecin a décidé de fixer lui-même. On y retrouve alors les tarifs de base de l’Assurance Maladie mais aussi une majoration qu’à fixer le praticien, ce qu’on appelle un dépassement d’honoraires.

Il est ainsi conseillé aux patients de se renseigner sur les praticiens qu’ils doivent aller voir et leurs secteurs d’activités pour avoir une première idée de la prise en charge. 

Les assurance de santé complémentaire

Les assurances de santé complémentaires peuvent être essentielles pour certaines personnes ayant besoin d’un meilleur remboursement dans un domaine de santé spécifique comme pour les dents, les yeux, etc …

Elles vont être là pour obtenir une meilleure protection pour les assurés, en leur proposant des taux plus élevés. Il en existe de tous types selon votre profession mais aussi selon vos besoins, il est possible d’en faire sur-mesure. 

Il va être important d’en prendre qui une correspond à vos besoins et à votre budget, c’est-à-dire qu’il est nécessaire de ne pas s’assurer dans un domaine qui ne vous touche pas. Par exemple, une mutuelle pour les yeux alors que l’assuré ne porte pas de lunettes va être inutile.

Le remboursement des frais de santé 

Les remboursements de frais de santé sont pris en charge par l’Assurance Maladie pour une partie, par la complémentaire de santé et par le patient. 

La partie de reste à charge pour le patient se nomme le ticket modérateur mais dans certains cas il est possible d’être exemptés de ce ticket, renseignez-vous sur ces exceptions pour savoir si vous en faites partie ou non. 

Le remboursement dépend de différents critères et dépend aussi de chaque assuré, rapprochez-vous de vos organismes de santé pour connaître votre part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aquisuds